Articles

Remarques sur le baptisme (1)

Image
    Introduction Au XVIe siècle, certains hommes ont pris la responsabilité de dénoncer l'une des plus anciennes et innocentes pratiques de l’Église - le baptême des enfants - en la qualifiant de " première et pire abomination du pape " (Confession de Schleitheim, article 1). Au XVIIe siècle, la funeste rumeur connut un nouveau souffle : John Smyth, prêtre anglican réfugié aux Pays-Bas, parvint en effet à la conclusion que le baptême reçu dans l'enfance était nul. Il se rebaptisa donc lui-même (se méritant ainsi le titre de Se-Baptist ) avant de rebaptiser ses fidèles. De retour en Angleterre, son camarade Thomas Helwys fonda la première Église baptiste et rompit avec le Se-Baptist , qui se rapprochait du mennonisme... Smyth et Helwys étaient arminiens (baptistes généraux). Toutefois, plusieurs de leurs héritiers ont depuis adopté un schéma de la grâce augustinien (baptistes particuliers, souscrivant aux Confessions de Londres). Dans tous les cas, leurs champio

Economie chrétienne et culte des images

Image
  Photo extraite du livre d'Edmond Paris "Les mystères de Lourdes, La Salette ,Fatima, - Les marchands du temple - Mercantilisme - Marché d'illusions". Il n'est pas rare que les partisans du culte des images tentent de justifier leur position en invoquant le passage de Deutéronome 4 : 12-19 , qu'ils mettent en rapport avec celui de 1 Jean 1 : 1-3 . De là, ils allèguent que les images auraient été interdites dans l'Ancien Testament afin de mieux servir à célébrer et souligner l'Incarnation, une fois que celle-ci aurait eu lieu, sous le régime du Nouveau Testament. C'est là une sorte d'argument a contrario : les Hébreux, n'ayant pas vu de figure, ne devaient pas se faire d'image ; on en déduit donc que s'ils avaient vu une figure, ils auraient pu (ou dû) s'en faire une image. Or, les apôtres ont vu le Seigneur... Mais cet argument est fallacieux, car il ignore que deux situations différentes peuvent impliquer la même conséq

Troisième dimanche après la Pentecôte

Image
  Collecte: Dieu Tout-Puissant, par l'effusion de ton Saint-Esprit, Tu as enrôlé tes fidèles, à ton service, pour qu'ils annoncent la résurrection de ton Fils, Jésus-Christ. Donne-nous, nous T'en prions, d'en témoigner par nos paroles et nos actes, en un constant renouvellement de notre être, afin que le monde voie que ton Église est le seul lieu où l'homme est affranchi de la tyrannie du péché et rendu libre pour l'unique bonheur qui lui convienne: la sainteté. Humblement, nous Te le demandons, par Jésus-Christ, ton Fils, qui vit et règne avec Toi et le Saint-Esprit, un seul Dieu, maintenant et toujours. Amen. Leçon: I Rois 19/15–21 Psaume: Ps.16 Épître: Galates 5/1, 13–25 Évangile: Luc 9/51–62

Succession apostolique, foi et discipline

Image
Depuis au moins Clément de Rome, la "grande Église" n'a eu de cesse de se prévaloir, contre les hérésies, de sa succession apostolique, c'est-à-dire : de la continuité historique reliant ses évêques - et les communautés qu'ils servaient - aux douze apôtres. Loin de se réduire à un misérable argument d'autorité, ce raisonnement possède une certaine valeur apologétique en ce qu'il met en exergue la nécessaire traçabilité du contenu de la foi, autant que l'impérieuse nécessité de conserver le bon ordre, loin de tout esprit schismatique et sectaire. Autrement dit, cette notion nous rappelle que les franchisés d'un gourou ne sauraient prétendre au titre d’Église légitime . Il convient néanmoins de rappeler que la société spirituelle dont nous parlons (fidèles et évêques) a solennellement énoncé la foi qui la caractérise, en sanctuarisant , lors du concile de Chalcédoine (451 AD), le Symbole de Nicée-Constantinople . Ce faisant, l’Église légitime a pr

Deuxième dimanche après la Pentecôte

Image
Deuxième dimanche après la Pentecôte   Père Éternel, ton Fils Jésus-Christ, parce que Dieu fait homme, est la source de vie, dont le baptême est l'illustration. Or, ce baptême applique à chacun le salut par l'Évangile qu'il présente et la foi qu'il commande. Donne-nous, nous T'en prions, de garder toujours l'unité de cette Foi avec tous les baptisés, cohéritiers avec nous de ton royaume. Humblement, nous Te le demandons, par Jésus-Christ, ton Fils bien-aimé, qui vit et règne avec Toi et le Saint-Esprit, un seul Dieu, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.   Leçon: Zacharie 12/8–10, 13/1 Psaume: Ps. 63 Épître: Galates 3/23–29 Évangile: Luc 9/18–24