mardi 12 septembre 2017

Propapisants

Certains se demandent pour quelle raison l’œcuménisme marche si bien. Une réponse (au moins, un élément de réponse) consiste sans doute dans le poids croissant des opinions charnelles dans ce qui constitue le "protestantisme", au moins en Europe:

Ainsi, la médiane européenne est de 29% de protestants et 26% de catholiques européens qui croient au salut par la foi seule. En revanche, 47% de protestants et 59% de catholiques croient au salut par la foi plus les œuvres (si on pense que parmi les 29% de "sola fideistes", une partie au moins doit entendre cet article de façon erronée, au sens de "sauvé par une croyance religieuse quel qu'en soit le contenu", les chiffres sont encore plus catastrophiques, NDLR).

Devant ce fruit pourri de la théologie actuelle ( = obscurcissons l’Évangile pour l'accorder à un tridentinisme abâtardit) nous devons rappeler l'impérieuse exigence, pour tous, de proclamer le plus fidèlement possible le Saint Évangile, assortissant cette proclamation d'une sérieuse réprobation des opinions contraires.

A ce titre, voici la première partie d'une vidéo [sous-titrée en Français], d'une conférence donnée par le révérend Angus Stewart, au sujet de la "nouvelle perspective" sur Paul et la Justification, de l'hérésiarque "anglican" N. T. Wright:



A bientôt pour la seconde partie.

Bucerian






Aucun commentaire: