lundi 23 mars 2015

Le pontife cherche des présages dans une flaque de sang

Le chaman de Rome a présenté un tour de magie devant une foule venue l'admirer superstitieusement.
Devant le résultat mitigé, le prévaricateur a finalement été obligé de rire lui-même de cette cérémonie bouffonne:
« Il semble que le saint ne nous aime qu’à moitié »
Et même en cela il s'est trompé; en effet: comment un saint pourrait avoir le moindre penchant pour un individu qui transforme ainsi des réunions "chrétiennes" en numéro de cirque?

Bucer

3 commentaires:

Domus a dit…

Si les saints se mettent à saboter le spectacle, où va-t-on ? Pourtant, on ne lui demandait pas la lune à saint Gennaro ! Juste une petite liquéfaction bien complète, histoire de montrer qu'à Naples les miracles, ça ne compte pas pour du beurre. Raté ! François a donc dû se contenter de la moitié seulement de l'amour du saint, lui qui venait pour faire le plein !
Enfin, puisque tout ceci est du cirque, comme le dit Bucer, il ne restait à leurs éminences qu'à faire leur numéro de fauves (So. 3. 1-3). Mais attention, au cirque, il arrive parfois que les lions rugissants dévorent le dompteur ...

Anonyme a dit…

néanmoins, il n'a rien flouté !

Domus a dit…

Flouter saint Gennaro comme un vulgaire apparatchik ?  Que n'aurait-on pas dit si François l'avait fait ?
La réalité est plus compliquée. En effet, pendant des lustres, Rome n'a cessé de « flouter ». Floutée, la pédophilie de milliers de prêtres dévoyés ! Floutées, les pratiques financières mafieuses ! Floutés, les soutiens aux dictatures criminelles !.. A force d'avoir fait du floutage un principe systématique de gouvernement, Rome doit maintenant y réfléchir à deux fois avant d'y avoir recours. Alors, tant pis pour saint Gennaro si son incapacité à réussir complètement son miracle a été étalée au grand jour ! Que les saints faiseurs de miracles le sachent : Rome, dans l'incertitude désormais de la réussite totale de leurs miracles, risque fort de les laisser dormir dans leurs armoires.
Nous ne nous en plaindrons pas...