vendredi 26 décembre 2014

Sola Fide, critère herméneutique.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Bravo pour cet édifiant résumé relatif à la gloire de Dieu et du salut de l'homme en dehors de quoi rien ne mérite le titre de théologique.