samedi 19 juillet 2014

Mossoul

Ni manifs, ni séances d'indignation médiatique. Pourtant, à Mossoul:

Les djihadistes ont ordonné aux chrétiens soit de se convertir à l'islam soit de payer l'impôt spécial de la « jizya », faute de quoi ils seront tués s'ils restent dans le « califat ».

On dira que: ''ce n'est pas ça, l'Islam''
D'autres diront le contraire...

Coran 9: 29:

Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humilies.
Quoi qu'il en soit, il est évident que nous ne devons pas haïr les personnes retenues dans les ténèbres, sous le règne de Satan et qui, pour cette raison, servent le faux-prophète. Prions pour eux, prisons aussi surtout pour nos frères et sœurs qui souffrent et dont la souffrance est méprisée du monde.

Bucer

2 commentaires:

عبدالسلام a dit…

Le Messie n'est pas "Dieu venu de Dieu"

Allah a dit dans Son Noble Livre (selon le sens rapproché):
{Ô gens du Livre, n'exagérez pas dans votre religion, et ne dites sur Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n'est qu'un Messager d'Allah, Sa parole qu'Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas “Trois”. Cessez ! Ce sera meilleur pour vous. Allah n'est qu'un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C'est à Lui qu'appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur.} Sourate An-Nisa, 171

L'imam 'Abde Rahman AsSa'dy a dit dans son Tafsir: "Il (Allah) interdit, élevé soit-Il, les gens du Livre a l'exagération dans la religion, et c'est le dépassement de la limite et de la mesure légiférée, vers ce ne qui n'est pas légiféré. Et ceci est comme les paroles des nassara ("chrétiens") dans leur exagération sur 'Issa (Jésus), et son élévation au-dessus du statut de la prophétie et de la mission vers le statut de la seigneurie celui qui ne peut pas être attribué à autre qu'Allah. Donc, tout comme la négligence et le laxisme sont interdits, l'exagération également. C'est pour cela qu'Il a dit: et ne dites sur Allah que la vérité. Et cette parole comprend trois choses: deux choses interdites, et c'est le mensonge sur Allah, et parler sans savoir sur Ses Noms et Ses Attributs et Ses Actes, et Sa Loi, et Ses Messagers. Et la troisième chose: ce qui est ordonné, et c'est de dire la vérité sur toutes ces choses. (…) }Le Messie Jésus, fils de Marie, n'est qu'un Messager d'Allah{ c'est à dire: le sommet du Messie et la finalité de ce qu'il atteint parmi les statuts de plénitude, plus haute situation qui puisse être pour les créatures; c'est le rang de la Mission (al Risala; le fait d'être Messager), celle qui est le plus élevé des rangs, et la plus sublime des récompenses."

Allah a dit au Prophète Mohammed (selon le sens rapproché):
{ Dis : «Ô gens du Livre ! Venez à une parole commune entre nous et vous : nous n'adorons que Dieu ; nous ne lui associons rien ; nul parmi nous ne se donne de Seigneur, en dehors de Dieu». S'ils se détournent, dites-leur : «Attestez que nous sommes vraiment soumis» }
[Coran, Sourate 'Al-`Imrân, 64]

Pour mieux comprendre:
http://vers-le-firdaws.blogspot.com/
bonne lecture.
Et les savants de l'islam ne cautionnent pas et n'approuvent pas les massacres terroristes en Iraq et partout ailleurs dans le monde.

Blog Chrétien Protestant a dit…

Depuis quelques messages, vous me parlez du noble livre d'Allah.
Mais je me souviens de mes lectures où j'ai appris que le coran a été donné en diverses versions apparemment contradictoires (Mahomet a expliqué ce paradoxe en disant que le coran était donné en 7 lettres).
Où sont donc les diverses versions que l'on devrait s'attendre à trouver? Pourquoi n'y a-t-il qu'un texte unique? N'est-il pas vrai que les musulmans ont donc détruit beaucoup de variantes du coran sous Uthmân et qu'ils sont donc très mal placés de nous accuser d'avoir altéré la Bible?
Quid aussi du verset de la lapidation? Qu'est-ce que ce qu'est que cette Parole de Dieu dont on ne connaît même pas les limites exactes?

Bref, votre livre dont le contenu a été donné par un homme de guerre
n'a pas de valeur à nos yeux. Si vous souhaitez parler de la divinité du Christ, ce sera sur la base des Écritures saintes (la Bible) et de rien d'autre.