mardi 13 septembre 2016

Liturgie, Sacrements et Credo




Liturgie: "Laos"=peuple+"ergon"=œuvre. Œuvre pour le peuple, où Dieu manifeste sa miséricorde en Jésus-Christ. La notion de liturgie est inséparable du culte public/"leitourgia"que constituent le Baptême et l'Eucharistie. Car, ces deux rites assimilent à Jésus-Christ, raison pour laquelle nous nous réunissons, selon Mt.18/19-20, Rom.6 ou Jn.17, entre autres, le baptême comme initiation, la communion, comme perpétuation. Toutefois, cette liturgie serait bancale, sans la récitation du Symbole, inaltéré, de Nicée-Constantinople, qui identifie le Christ que nous célébrons, d'après Lc.22/17-20, Mt.28/19-20, Mc.16/15-16, Rom.10/13-17 etc... De sorte que, la liturgie tient une place centrale, en chrétienté, puisqu'elle rend visible l'Église invisible.

Athanasius

4 commentaires:

Méta Phrase a dit…

Autrement dit, que serait un culte sans sacrement? Tout, sauf contraignant!...

EDITH et SONORA a dit…

Shalom j'ai cru que ce blog était protestant, mais je constate qu'il est catholique
dsolé je voudrait discuter avec des protestants

Blog Chrétien Protestant a dit…

Bonjour Edith et Sonora;

Oui, ce blog est Protestant, étant entendu que le protestantisme n'a rien à avoir avec les sectes, le libéralisme, et la libre pensée.

yves a dit…

N'oublions pas cependant que nulle liturgie, sacrement ou rite quelconque ne nous accorde quoi que ce soit de la part de Dieu et que ce n'est que par la foi que nous sommes sauvés. La liturgie du culte est pour le croyant l'expression publique de sa foi et de sa louange pour un salut qu'il a déjà reçu!