lundi 1 août 2016

Sola Fide



Car je n'ai point honte de l'Évangile: c'est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec,
parce qu'en lui est révélée la justice de Dieu par la foi et pour la foi, selon qu'il est écrit: Le juste vivra par la foi. 
Romains 1. 15-17

3 commentaires:

Méta Phrase a dit…

Excellente exposition de l'article baptismal du Credo!

Méta Phrase a dit…



Traduction spirituelle/liturgique du salut par la Foi SEULE:




Oraison pénitentielle




Mon Dieu, j’ai un extrême regret de vous avoir offensé, parce que vous êtes infiniment bon, infiniment aimable et que le péché vous déplaît. Pardonnez-moi par les mérites de Jésus-Christ, mon Sauveur. Je me propose, par votre sainte grâce, de ne plus vous offenser mais de faire pénitence. Amen







Collecte impétrative

Dieu Tout-Puissant, tu as promis d’exaucer les requêtes de ceux qui t’invoqueraient au Nom de ton Fils. Nous t’en supplions, écoutes, dans ta miséricorde, les prières et les supplications que nous venons de te présenter. Fais que nous obtenions ce que nous demandons, avec foi, selon ta volonté, afin que ton secours nous soutienne et que ta gloire soit manifestée. Par Jésus le Christ, notre Seigneur. Amen




Évangile

Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné son Fils unique,

afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas

mais ait la vie éternelle. (St Jean. iii/16)



Méta Phrase a dit…

La Foi catholique de l'Église chrétienne date de Pentecôte, des premiers baptêmes chrétiens, trinitaires, attestés par la "didachè", dès le premier siècle, conformément à Mt.28/19, entre autres. Cette invocation trinitaire est le noyau de la foi baptismale, développée en proto-symbole = +/- le symbole des apôtres, vers 140 A.D, proto-symbole intégré dans le Symbole, inaltéré, de Nicée-Constantinople. C'est cette Foi qui a duré, depuis 2000 ans, durée qui en valide l'inspiration, selon les Écritures, selon Ac.5/33-42, Hé.13/8-9, Jd.3 ou Eph.4/4-7 etc...