lundi 11 janvier 2016

C'est pas la fête pour tous (MàJ)

18/12/2015
Il semblerait que l'évènement Protestants en fête 2017, qui devait se tenir à Lyon, est annulé. La raison: les Églises évangéliques ne veulent pas travailler avec les "Églises" luthéro-réformés, à cause de la décision du conciliabule de Sète. 
C'est une très bonne nouvelle que nous saluons, en espérant que tout ce qu'il y a d'évangélique dans la Fédération Protestante de France (qui organise l'évènement) ira au bout de sa logique, en coupant tout lien avec les apostats. 


11/01/2016
MàJ: Confirmation dans la Croix

 Signe le plus visible de la crispation : l’organisation de « Protestants en fête », un événement prévu à Lyon en 2017 pour célébrer les 500 ans de la Réforme, a été revue de fond en comble depuis qu’en juin 2015 les Églises locales du Cnef ont annoncé ne plus vouloir participer à sa mise en œuvre aux côtés des Églises membres de la FPF.« C’est devenu inenvisageable pour eux, d’autant plus que le thème de l’année était : “Laissez-vous réconcilier”… » commente Étienne Lhermenault, le président du Cnef.

 Source.

Bucerian

3 commentaires:

yves a dit…

Merci pour cette confirmation !

yves a dit…

Enfin la "Pravda" "protestante unie" a fini par lacher le morceau et dévoilé une info vieille d'octobre dernier : http://reforme.net/une/societe/assemblee-generale-fpf-tensions-protestants ...

Blog Chrétien Protestant a dit…

Tout à fait, Yves. Et merci de ce lien où les factieux sont obligés d'admettre la déconfiture qu'ils essuient, suite à Sète.
Cet article nous annonce aussi des choses très prometteuses:

"Quatre unions d’Églises sont suspendues aux travaux de la FPF pour savoir si elles veulent continuer à en être membres ou la quitter ». L’Église apostolique, quant à elle, de sensibilité pentecôtiste, a déjà fait son choix : elle a quitté la FPF à l’été. Mais d’autres la rejoindront lors de l’assemblée générale fin janvier."

Nous suivrons tout cela avec un intérêt tout particulier...