mercredi 7 janvier 2015

Charlie Hebdo


Que les choses soient claires: nous ne sommes pas Charlie.

Toutefois, l'acte terroriste qui a ensanglanté Paris aujourd'hui mérite d'être fermement condamné; et nous adressons à Dieu nos prières pour les proches des victimes, en particulier pour les proches des agents tués dans l'exercice de leurs fonctions.

Si la condamnation des tireurs est évidente, nous devons aussi noter que, pour faire leur argent, certaines enseignes n'ont pas hésité, lors du dernier ramdam, à assurer la plus grande promotion possible à des ouvrages à caractère terroriste

Assurément et dans tous les cas, diffuser du poison pour de l'argent est une chose. En répondre devant Dieu en sera une autre.

Bucer

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Attaquer Paris, attaquer les droits de l'homme, c'est s'exclure de l'humanité!