vendredi 28 novembre 2014

Fables et Oecuménisme

"Luthériens" et "Catholiques" ont fêté ensemble les quinze ans de leur "Déclaration commune" -- tellement commune qu'elle les laisse dans le même état où elle les avait trouvés: l'incapacité de communier ensemble. 
Sans doute n'est-il pas nécessaire d'ajouter beaucoup de critiques pour démontrer et démonter la supercherie de cette déclaration bâtarde (bâtarde, car: s'agit-il de la déclaration de l’Église Catholique avec une secte, ou celle de deux sectes qui cherchent à devenir l’Église Catholique?) 

En revanche, il convient de noter que la célébration fut l'occasion, pour le cardinal Koch, de préparer les esprits à la réception des mensonges ultramontains:

« dans le passé » a-t-il dit, « la date du 31 octobre 1517 – publication des 95 thèses de Luther – a été perçue comme anti-catholique. Aujourd’hui, cependant, les historiens disent que, en 1517, Luther pouvait encore être considéré comme un catholique. Ceci est un point important ».
Or, Martin Luther, de Bienheureuse mémoire, n'a pas seulement été Catholique jusqu'en 1517 mais jusqu'à son décès, en février 1546. Le papisme, en revanche, a définitivement apostasié la foi Catholique lors de la conjuration tridentine. Ceci est un point important.

Bucer

Aucun commentaire: