lundi 3 février 2014

La prédication de l'Antichrist



A défaut d'être l’Église catholique --en annonçant l’Évangile du salut par la seule foi en Jésus-Christ--, la secte romaine se veut être l'Internationale syncrétiste, en professant le salut par les œuvres et les méditations dont sont capables les hommes (message essentiel à toute religion charnelle).







Cela nous amène à considérer avec un intérêt toujours plus grand les réflexions du pasteur J. Ruiz, dans cet article de la Revue Réformée.

Bucer

2 commentaires:

Un chrétien a dit…

L'article de Monsieur Ruiz surestime les textes (tels que la lettre pastorale du cardinal Liénart) et surestime surtout les documents du Concile Vatican II. Ces documents sont hors du champ de l'infaillibilité, ce sont des pistes qui furent explorées.

Mais notez comment avec le Motus Proprio de 2007, l'Église prend bien soin de garder en son sein le courant de la Tradition, qui maintient la continuité magistérielle avec les Pères de l'Église.

Monsieur Ruiz tire des conclusions circonstancielles, sans doute trop rapides. L'avenir dira ce qu'il en est.

Blog Chrétien Protestant a dit…

Les champs de l’infaillibilité sont plus ou moins étendus selon que l'on est plus ou moins tradi.