samedi 2 novembre 2013

Islam et modernisme, unis comme Hérode et Ponce Pilate


Pendant que l’Église est opprimée un peu partout dans certains pays, voici comment les modernistes s'entendent pour faire chanter, dans un temple jadis protestant, les louanges de l'idole forgée par Mahomet:


Bucer

2 commentaires:

Théodore a dit…

Je vais peut-être me faire lyncher, mais je trouve ça joli :o

J'y pense : supposons qu'un chant musulman ne contienne rien qui, une fois traduit, puisse choquer l'orthodoxie chrétienne. Serait-il opportun de l'utiliser dans la louange personnelle ou collective ? :-D
(je pense notamment aux 99 noms d'Allah, qui pourraient quasiment tous être utilisés pour qualifier notre Dieu).

Blog Chrétien Protestant a dit…

Joli?
http://www.youtube.com/watch?v=BcyKqaU5BP4

En tout cas, des "99 noms de D'Allah" (le Tout-Puissant, le Créateur, etc.), ils ne sont en rien propres à l'Islam, contrairement à ce chant horrible.

Et Allah n'est pas Dieu, c'est une idole, l'Idée de l'unité, et non la Trinité.