jeudi 25 juillet 2013

JMJ: Rome, Eglise marienne (4)



Nous poursuivons notre petite réflexion au sujet du "bon pape François", réputé si différent de tous les papes et si acceptable pour un certain nombre "d'évangéliques".
Nous avons vu jusqu'à présent que François, comme les autres avant lui, ignore ce qu'est l’Évangile et qu'il méprise naturellement le baptême, sacrement de cet Évangile du salut. En lieu et place de cela, il magnifie la confession auriculaire, l'absolution délivrée par ses hommes de main, son purgatoire et, finalement, ses indulgences.

Mais revenons-en à l'actualité. Il n'aura échappé à personne que ce "bon pape" est très enclin à s'en remettre à la Vierge Marie (ou, plus exactement, aux statues que ses artisans fabriquent depuis que la figure de Diane ne rapporte plus). Mercredi encore, il s'en est remis à ses soins, et tous ses "followers" avec lui...
Mais pourquoi cette obsession mariale?
Ah, ça y est! Il me souvient avoir lu un jour dans le catéchisme de "saint Pie X" l'explication suivante:


335. Pourquoi après le Pater disons-nous l’Ave Maria plutôt que toute autre prière?
Parce que la très Sainte Vierge est notre avocate la plus puissante auprès de Jésus-Christ.

Voilà de quoi un papiste a besoin chers amis: d'un puissant avocat auprès du Christ (!)
 
Telle est l'explication que donne très sérieusement et officiellement "im-pie X" dans son catéchisme (qui n'est qu'un grimoire pour sorcières et autres spirites communicants avec les âmes du purgatoire, c'est-à-dire en définitive: de l'enfer).
Car enfin, un avocat auprès de Jésus-Christ,  c'est peut-être ce dont le démon a besoin, mais pas un chrétien. Je dis même que quiconque parle comme le fait ici Impie X ne sait tout simplement rien du christianisme et ne connaît absolument pas Jésus-Christ.

Et nous voyons à présent quelle est la mission du "bon pape François", que ce soit au Brésil ou ailleurs: faire tout son possible pour que les âmes demeurent loin du Christ, qu'elles ne trouvent de réconfort que dans l'idée qu'elles se font de la Vierge soi-disant "présente là où il y a de la souffrance et une croix" (sic!) 

Eh bien, chers amis, ne savons-nous pas tous ce qu'il faut faire de la mission d'un tel charlatan? Qui est donc le "bon pape François" sinon un prévaricateur et l'ennemi de l'Eglise chrétienne?

Bucer

Aucun commentaire: